COMPRAR EN PAPEL

Sinopsis de PILOTO DE GUERRA

No hay información disponible.

0 reseñas sobre el libro PILOTO DE GUERRA

No hay reseñas aún, sé el primero en reseñar este libro.

También se buscó en NOVELAS HISTÓRICAS Y NO FICCIÓN


Frases del libro PILOTO DE GUERRA

Il n'est point d'individu seul. Qui s'en retranche, lèse une communauté. Qui est triste, attriste les autres.

Publicado por:

Diem

Quand un hasard éveille l'amour, tout s'ordonne dans l'homme selon cet amour, et l'amour lui apporte le sentiment de l'étendue.

Publicado por:

Diem

Je combattrai pour l'Homme. Contre ses ennemis. Mais aussi contre moi-même.

Publicado por:

Diem

C'est très fragile, un cœur. Ça doit servir longtemps. Il est absurde de le compromettre pour des travaux aussi grossiers. C'est comme si l'on brûlait des diamants pour cuire une pomme.

Publicado por:

Diem

On meurt pour cela seul dont on peut vivre.

Publicado por:

Diem

Là est le mystère. Il faut commencer par le sacrifice, par fonder l'amour. L'amour, ensuite, peut solliciter d'autres sacrifices, et les employer à toutes les victoires. L'homme doit toujours faire les premiers pas. Il doit naître avant d'exister.

Publicado por:

Diem

J'ai prétendu à l'heure du départ recevoir avant de donner. Ma prétention était vaine. Il en était ici comme de la triste leçon de grammaire. Il faut donner avant de recevoir - et bâtir avant d'habiter.

Publicado por:

Diem

C'est curieux comme d'un coup la vie s'est rassemblée. J'ai fait mes bagages de souvenirs. Ils ne serviront plus jamais à rien. Ni à personne. J'ai le souvenir d'un grand amour.

Publicado por:

Diem

J'ai appris une grande vérité. La guerre, ce n'est pas l'acceptation du risque. Ce n'est pas l'acceptation du combat. C'est à certaines heures, pour le combattant, l'acceptation pure et simple de la mort.

Publicado por:

Diem

C'est un peuple qui piétine de fatigue et d'ennui, au seuil de l'éternité.

Publicado por:

Diem

Arrachés à leur cadre, à leur travail, à leurs devoirs, ils ont perdu toute signification. Leur identité elle-même s'est usée. Il sont très peu eux-mêmes. Ils existent très peu. Ils s'inventeront plus tard leurs souffrances.

Publicado por:

Diem

L'étendue est pour l'esprit, non pour les yeux, et il n'est point d'étendue sans langage.

Publicado por:

Diem

Qu'y a-t-il en moi qui soit en panne? Quel est le secret des échanges? D'où vient qu'en d'autres circonstances ce qui m'est maintenant abstrait et lointain me puisse bouleverser? D'où vient qu'une parole, un geste, puissent faire des ronds à n'en plus finir, dans une destinée?

Publicado por:

Diem

Et certes, la vie lui avait enseigné la sensation du temps qui s'écoule ou l'amour des objets familiers. Et il se servait de l'homme qu'il était pour ressentir son univers.

Publicado por:

Diem

L'homme est toujours l'homme. Nous sommes des hommes. Et, en moi, je n'ai jamais rencontré que moi-même.

Publicado por:

Diem